• christian vago

Zorin OS 16 et sa solution Grid de gestion distante de parc informatique

Dernière mise à jour : 13 juin

Venu des terres de la verte Irlande, Zorin se décrit comme « une alternative à Windows et macOS conçue pour rendre votre ordinateur plus rapide, plus puissant, plus sûr et plus respectueux de la vie privée ».



Fait notable, Zorin OS est le premier système d’exploitation à nous avoir épargné les écueils de l’installation d’applications par fichiers install.sh depuis le terminal puisqu’un double clic — comme on le ferait avec un fichier .exe sur Windows — suffit pour l’exécuter et lancer l’installation.


Avec la version 16 de son système d’exploitation dérivé de — fondé sur — Ubuntu, la plus récente mouture de Zorin OS en fait un système d’exploitation mature qui, dans sa version Pro, revêt GNU Linux de ses plus beaux atours, tant pour les entreprises, petites et grandes, que pour les usages personnels.




Zorin OS 16, une alternative à Windows et macOS conçue pour rendre votre ordinateur plus rapide, plus puissant, plus sûr et plus respectueux de la vie privée.


Zorin OS a aussi été pensé pour être facile à utiliser. Nul besoin, donc, d’apprendre mille et une astuces Linux pour se mettre au travail. L’application Zorin Appearance permet de modifier la disposition du bureau pour qu’il ressemble à l’environnement qui nous est familier, qu’il s’agisse de Windows, macOS ou d’une autre distribution Linux.


L’interface d’installation de ce nouveau Zorin est mieux construite que celle de son grand frère Ubuntu. Plus intuitive et conviviale, elle donne moins de sueurs froides à l’utilisateur qui souhaite remplacer son ancienne distribution Linux par celle-ci, ou l’installer de façon propre en parallèle à Windows.



Le choix de faire reposer son OS sur Ubuntu — et par conséquent sur Debian — est un gage pour les utilisateurs de bénéficier de toute la force du soutien technique communautaire potentiellement nécessaire lorsqu’on fait face à des défis techniques particuliers liés aux applications, que pour des configurations de périphériques ou du kernel comme ce fut le cas pour notre installation sur les appareils Surface et SurfaceBook de Microsoft.


Zorin OS 16 se décline en 4 versions, standard, Lite et Pro. Les versions allégées Lite et Pro Lite sont dédiées aux ordinateurs plus anciens, au configurations plus légères, ou aux utilisatrices ·teurs qui veulent gagner en rapidité.


Nous nous sommes sentis rapidement trop limités par le visuel de l’environnement de la version Standard — à notre goût trop proche de n’importe quelle distribution Linux fondée sur Gnome — et avons très vite opté pour la version Pro vendue $39US. La somme, bien inférieure à celle d’un système d’exploitation strictement propriétaire, permet de soutenir le développement continu de Zorin OS. Voici quelques-uns de ses principaux atours:


Des agencements de bureau Premium (dans le style macOS, Windows 11 et Ubuntu); Une Suite d’applications créatives de niveau professionnel;

Des logiciels de productivité avancés (dont une Suite Office visuellement améliorée); L’édition Pro Lite pour les anciens PC.


Zorin OS est fluide, rapide. Il fait mieux que plusieurs autres distributions (moins de certaines latences) ce qui nous laisse penser que l’environnement est bien équilibré dans l’ensemble, entre animations, présence de widgets et raffinement graphique.


Nous avons trouvé par contre que le choix du thème des icônes proposé en natif n’était pas heureux et l’avons vite remplacé par l’ensemble d’icônes Numix-Circle-Light que nous trouvons plus soigné. Étant donné que le bureau de Zorin OS repose sur Gnome il est facile de trouver en ligne les ressources utiles pour personnaliser la présentation.


Évolution vers l’environnement professionnel


Au moment d’écrire ces lignes l’éditeur nous promet qu’il sera bientôt possible de passer de la version Standard à la version Pro par un simple déverrouillage depuis la version Standard sans avoir à préparer et installer une nouvelle clé / image ISO (à l’heure actuelle le passage d’une version à l’autre se fait comme pour une réinstallation complète à l’exception que l’installateur reprend la plupart des applications et réglages précédents — mais pas tous! — préalablement configurés par l’utilisateur sous la version Standard).


Zorin Grid, la solution Linux pour le travail communautaire, l’interconnexion d’entreprise et la prise en charge distante.


Zorin Grid pourrait se résumer en deux courtes phrases : Des PC en pilotage automatique. Un contrôle total chaque fois que nécessaire.


Imaginons que tous les ordinateurs d’une organisation travaillent de concert. Lorsqu’on choisit d’installer une application ou d’établir une nouvelle politique de sécurité, l’idée est de déployer celle-ci automatiquement sur tout le parc informatique. La gestion des ordinateurs hors site se fait de façon aisée, en mode dit Fully-owned ou BYOD (Bring Your Own Device, un terme qui désigne l’emploi d’équipements personnels tels qu’ordinateurs portables, téléphones mobiles, tablettes, dans le cadre d’une profession).


Le tout est accessible à tout moment, depuis n’importe où, dans le nuage.


La gestion des ordinateurs revient à mettre l’informatique en pilotage automatique tout en s’assurant à tout moment du plein contrôle du parc. Pour une entreprise c’est le meilleur moyen de se libérer des processus répétitifs de maintenance et pouvoir se concentrer sur ce qui compte.


Zorin! (Cheers! Ваше здоровье! en jargon techno-irlandais).



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout